Sélectionner une page

C’est l’histoire d’une seconde. Oui, une chanson c’est l’histoire d’une seconde. Une seconde qui devient irrémédiablement vivante. Des mots qui vous bousculent sans vous prévenir. Des mots qui enfin vous parlent. La souffrance semble toujours rimer avec démence et solitude. Ses premières paroles sont si étourdissantes et sa voix si présente…

« Mon cauchemar c’est celui de plein d’autre gens. Sauf que c’est le mien et que personne ne le soupçonnait, même pas moi. Il faut remonter le temps toujours pour comprendre le présent, il faut accepter de faire du ménage pour voir l’ampleur des dégâts… »

La voix, c’est celle de ROSE.Doucement elle se pose sur vous. Et cette mélodie comme une folle symphonie. L’INCONNUE C’EST MOI, c’est le titre de cette chanson et de cette seconde si vivante. L’inconnue c’est elle. Et avec tellement de talent, celui d’écrire ses mots, celui de nous les conter, celui de nous les chanter et que dire de ces mains qui font de ce piano la source de nos larmes. De ces larmes qui vous disent, vas-y, sors la tête de l’eau !

Un nouvel album, un de ceux qui vont nous donner des ailes, il sort le 20 septembre KEROSENE. N’oubliez pas d’écouter LARMES A PAILETTES également disponible.
Une autre date à retenir, le 3 octobre 2019, c’est la sortie de son premier livre. Je vais m’y plonger et réapprendre à lire avec elle. Nul doute que cet ouvrage répondra à des questions que je me pose déjà. Comment s’ouvrir à l’autre pour se trouver soi-même ? Regarder un film et se prendre pour le personnage principal. Ecouter une chanson et y trouver tant de répercussions sur des vies, sa vie, nos vies. Lire un bouquin pour faire du pénible quelque chose d’audible et de compréhensible afin du trouver le chemin du paisible.

KEROSENE (par Rose)

Kérosène, c’est un moment de lucidité, l’étincelle qui met le feu aux poudres. Une histoire que l’on accepte de raconter, sans artifices. Une histoire que l’on accepte tout court.
C’est un univers incandescent dans lequel on se consume pour pouvoir exister.
C’est une formule magique toxique.
C’est la mise en lumière de la part d’ombre, la place grandissante du vide, l’éclat du mensonge.
C’est la dépendance qui prend la forme de la liberté. L’enfer invisible qui trône sous les projecteurs.
Kérosène, ce sont des accents qui se font face, comme un désir aigu de vérité grave.
C’est l’anagramme d’une dualité.
Kérosène, c’est Rose effeuillée par Keren, pour la première fois.
C’est un livre qui s’écoute, un album qui se lit.
Un projet né de la décision de rester en vie.
Kérosène, ça m’a brûlé les doigts, et c’est arrivé sans que je m’en aperçoive.
Les mots, la musique, la mémoire.
Tout est revenu. Avec la joie. La constance.
J’ai trouvé mon chemin en échouant sur les rives de ma propre vie. J’ai compris quelques pourquoi, et j’en ai abandonné certains. J’ai pris soin de moi, enfin, en me faisant violence.
Je suis passée de l’ombre à la lumière. Deux fois.
D’abord de l’anonymat à la célébrité.
Puis des ténèbres à la clarté. De l’absence à la présence.
Du vide à la plénitude.
De la confusion à la lucidité.

Kérosène, c’est l’essence même de ce que je suis.

Je voulais absolument vous partager cette découverte puissante. Tout comme je vais tout faire pour convaincre ROSE de répondre à mes questions dans un ENTRE VOIX.
Merci pour la spontanéité des mots. Merci pour leurs déchirantes vérités, Merci ROSE, de remplir nos désirs de tout réussir.

 

Frederic Lefevre

LES LIENS
https://www.rose-leblog.fr/kerosene/
ROSE EN OVERDOSE 2006-2019 (une playlist RADIO SCENARYO sur DEEZER)
https://www.deezer.com/playlist/6366128884
FACEBOOK
https://www.facebook.com/RoseOfficiel/
YOUTUBE
https://www.youtube.com/user/Rose
TWITTER
https://twitter.com/rosekeren
INSTAGRAM
https://www.instagram.com/rosekeren/
PRECOMMANDE
https://rose.lnk.to/KeroseneBl